4ème session de formation en matière de criminalité organisée

S’adressant principalement à des magistrats et des greffiers sénégalais, la session était cette fois-ci consacrée au trafic de stupéfiants et au blanchiment de capitaux, et a réuni des experts français et sénégalais.

JPEG
Madiena DIALLO, directeur adjoint du CFJ et des participants à la formation

Le premier président de la Cour d’appel de Dakar, Demba Kandji, a introduit la première journée en donnant les grandes lignes de la législation sur les drogues, en compagnie de deux experts de l’ambassade de France au Sénégal. L’officier de liaison régional, Stéphane Lavigne, commandant de police a rappelé la problématique du trafic de stupéfiants, notamment en Afrique de l’Ouest. L’administrateur des douanes, attaché douanier régional, Philippe Haan, après avoir présenté la typologie des stupéfiants et psychotropes, a développé l’approche douanière du trafic des stupéfiants.

Les deux journées suivantes ont été consacrées aux particularités de l’enquête, de l’instruction et du jugement en matière de stupéfiants, avec un travail des participants sur des cas pratiques issus de dossiers d’instruction, journées animées par Mame Seydou Ndour, commissaire divisionnaire, ancien directeur de l’OCRTIS (Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants) et Christophe Petiteau , vice-président instruction de la JIRS (juridiction interrégionale spécialisée) de Marseille.

Modou Diagne, commissaire divisionnaire, et Mountaga Tall Dioume, chef du bureau d’analyse, tous deux membres de la CENTIF (Cellule nationale de traitement des informations financières) et Cheikh Mouhamadou Bamba Niang, expert GIABA (Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest) se sont partagés les deux dernières journées sur le blanchiment de capitaux, en traitant successivement le cadre légal, les techniques d’investigation et la coopération régionale en matière de blanchiment. Les cas pratiques préparés par les deux experts CENTIF et soumis aux participants ont été l’occasion de débats fructueux.

JPEG
Demba KANDJI : premier président de la cour d’appel de Dakar

JPEG
Stéphane LAVIGNE,
Officier de liaison régional police

JPEG

Philippe HAAN : attaché douanier régional

JPEG

Christophe PETITEAU, magistrat, vice-président chargé de l’instruction à la Juridiction inter-régionale spécialisée de Marseille.

Dernière modification : 20/11/2015

Haut de page