APPEL à PROJETS pour la 10ème édition du Fonds francophone pour les Droits de l’Homme (FFDH)

Créé en 2005 par l’Organisation internationale de la francophonie, le Fonds francophone pour les Droits de l’Homme « Martine ANSTETT » lance son 10ème appel à projets portant cette année sur l’abolition de la peine de mort.

JPEG

Pour les pays abolitionnistes comme le Sénégal, le FFDH encourage notamment des activités de plaidoyer ou de sensibilisation des autorités (gouvernement, parlementaires, décideurs politiques) sur l’utilité de la ratification du 2ème protocole facultatif du Pacte International relatif aux droits civils, civiques et politiques (OP2) visant à abolir la peine de mort.

La date limite de dépôt des dossiers auprès de l’OIF est le 28 février 2016.

Le montant du financement sollicité au titre de chaque projet ne peut excéder 30.000 euros, ni représenter plus de 70% du budget total du projet.

Les précisions sur les termes de référence et les modalités de dépôt des projets peuvent être consultées directement sur le site de l’OIF à l’adresse :
http://ffiddhop.francophonie.org/

En 2015, le FFDH avait accordé une somme de près de 190.000 euros répartis sur 8 pays, dont un projet sénégalais de renforcement des capacités des radios communautaires aux reportages relatifs aux droits humains porté par l’ONG ARTICLE 19 Sénégal/ Afrique de l’Ouest.

Dernière modification : 12/02/2016

Haut de page