L’ Attaché de défense et la Mission de Coopération Militaire et de Défense

Placé auprès de l’Ambassadeur, l’Attaché de défense relève de la Direction générale des Relations International et de la Stratégie (DGRIS) du ministre des Armées. Il dirige la Mission de Défense de l’Ambassade de France à Dakar.

L’Attaché de Défense

Les missions de l’Attaché de Défense couvrent plusieurs champs d’actions au sein de 4 pays (Sénégal, Gambie, Cap-Vert et Guinée-Bissau) :
-  Conseil auprès de l’Ambassadeur pour les questions de défense
-  Conseil auprès du Ministère des armées
-  Animation des relations bilatérales dans le domaine militaire
-  Promotion de l’industrie de défense française.
-  Représentation de la France concernant les questions militaire et de défense
-  Relation avec les Éléments Français au Sénégal (EFS)
-  Relation avec les Forces Armées Sénégalaises (FAS)

L’ Attaché de Défense dirige la Mission de Coopération Militaire et de Défense (MCMD) qui s’appuie sur un Détachement d’Appui à la Coopération de Sécurité et de Défense (DACSD) et son réseau de coopérants insérés au sein des Forces Armées Sénégalaises.

Il participe également à la mise à jour du plan de sécurité des ressortissants, et est le point de contact des Éléments français au Sénégal (EFS). Dans le cadre de ses missions, l’Attaché de défense est également l’intermédiaire pour les visites d’autorités militaires, les escales de bâtiments de la Marine nationale et les survols du territoire sénégalais par des aéronefs français.

La mission de défense est donc l’intermédiaire indispensable entre les autorités de défense françaises et sénégalaises.

La Mission de Coopération Militaire et de Défense (MCMD)

Instituée dès l’indépendance du Sénégal en 1960, la coopération de défense est régie par les accords de 1974, qui ont été remplacés par le nouveau traité de partenariat en matière de coopération militaire signé le 18 avril 2012.

Les domaines couverts par le traité sont :
-  L’échange d’informations et de renseignements relatifs aux risques et menaces à la sécurité nationale et régionale.
-  L’organisation, l’équipement, le conseil et l’entrainement des forces par un soutien logistique, de formations et d’exercices bilatéraux.
-  La formation du personnel des FAS.
-  Toute autre activité convenue d’un commun accord.

Placée sous la responsabilité de l’attaché de défense, également chef de mission de coopération militaire et de défense, elle se concrétise aujourd’hui par la mise en œuvre de sept projets au profit des forces armées sénégalaises.

Ces projets visent trois objectifs principaux :
1- La formation :
-  Par le soutien à l’école d’application de l’infanterie de Thiès, école nationale à vocation régionale (ENVR) depuis 2000, qui accueille des officiers d’une vingtaine de pays d’Afrique ;
-  Par le soutien aux projets de création d’une école de la Marine sénégalaise et celui d’une école de l’Air.
-  Par l’attribution de stages et de bourses pour des cursus en écoles militaires françaises ;
-  Par la préparation aux concours de l’enseignement militaire supérieur.

2- Le conseil de haut niveau, par l’insertion au sein des états-majors décisionnels d’officiers supérieurs conseillers en organisation.

3- La modernisation des méthodes de maintenance et le soutien aux équipements, en cherchant à améliorer l’environnement technique des trois armées. D’un poids global d’environ 2 millions d’euros en 2019, incluant les rémunérations, l’aide militaire technique est pilotée par 12 officiers et sous-officiers français, dont 10 servent sous uniforme sénégalais et 2 sont affectés au détachement de la coordination militaire à l’ambassade.

Contact
Adresse : Ambassade de France au Sénégal
1, rue El Hadji Amadou Assane Ndoye - B.P. 2014 Dakar
Tél. : 33 839 51 04 - Fax : 33 839 51 17
Adresse mail : mdd.dakar-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 11/11/2019

Haut de page