Célébration du cinquantenaire de l’Ecole inter-état des Sciences et médecines vétérinaires de Dakar (EISMV)

Le 26 novembre 2018, Madame le Ministre de l’élevage et des productions animales au Sénégal a ouvert la conférence scientifique internationale « Quelles approches innovantes de transformation de l’élevage pour nourrir sainement l’Afrique ? », organisée par l’Ecole inter-états des Sciences et médecines vétérinaires de Dakar (EISMV) pour son cinquantième anniversaire.

Durant la semaine, environ 200 vétérinaires et acteurs de ce secteur ont échangé sur la chaine de valeur lait, la résistance aux antimicrobiens, la médecine équine, l’approche One Health, etc.

Dans leurs allocutions, les intervenants ont rappelé le rôle prépondérant des écoles nationales vétérinaires de France (ENV) et de leurs enseignants dans la création de l’Ecole inter-états des sciences et médecine vétérinaire de Dakar en 1968, et en particulier du Professeur Jean-Claude Godfrain, Inspecteur Général des ENV. Invité de marque, M. Jacques GODFRAIN, Président honoraire du Conseil d’administration de l’ENVT (Ecole nationale vétérinaire de Toulouse), ancien ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères à la coopération et Président de France Vétérinaire International, a été salué pour le travail accompli dans ses fonctions diverses et en hommage à son père. Cette rencontre a été l’occasion de réaffirmer le partenariat entre les quatre écoles nationales vétérinaires françaises, sous la tutelle du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation (ENVT –, VetAgroSup (Lyon), ONIRIS et ENVA - Ecole nationale vétérinaire d’Alfort) et l’EISMV. Elles ont pu en témoigner à travers le renouvellement de la convention entre l’ENVT et l’EISMV et lors de l’atelier consacré au partenariat. Le premier symposium international en médecine équine de l’EISMV a également été organisé sur le thème « formation pour la santé et le bien-être des équidés en Afrique » au cours duquel a été dévoilé le projet « Global Health en santé équine » de l’EISMV, co-construit avec VetAgro Sup qui intègre des cours théoriques et TP, un MOOC, la création d’un hôpital et d’une clinique ambulatoire dédiée aux animaux de travail (bât ou traction).

Au cours de l’entretien avec Monsieur l’Ambassadeur de France au Sénégal, Christophe BIGOT, les écoles vétérinaires françaises ont présenté les perspectives qu’elles entendent poursuivre ou initier au titre de leur coopération. Le renouvellement de l’accueil d’étudiants de l’EIMSV dans les ENV est un des projets prévus pour l’année 2019.

Christophe Bigot (au centre sur la photo), de la délégation française composée (de gauche à droite) de : Pierre Sans (délégué aux relations internationales de l'ENVT), Christophe Chartier (Directeur adjoint des relations internationales d'Oniris), Jacques Godfrain (Président honoraire du CA de l'ENVT, ancien ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères à la coopération et Président de France Vétérinaire International), Isabelle Chmitelin (Directrice de l'ENVT), Emmanuelle Soubeyran (DG VetAgroSup Lyon) et Karim Doumbia (responsable développement volontariats internationaux Afrique de l'Ouest de France Volontaires).

Dernière modification : 20/12/2018

Haut de page