Changement de nom après une reconnaissance

Qui peut bénéficier d’une déclaration de changement de nom ?

L’enfant né de parents non mariés qui, au jour de la déclaration de naissance (à l’ambassade ou aux autorités locales) n’est ni reconnu, ni déclaré par le père.

Quand ?

Une déclaration de changement de nom peut être reçue à tout moment à partir de la reconnaissance paternelle et jusqu’à la majorité de l’enfant.

Comment faire ?

Une déclaration de changement de nom doit être souscrite en personne par les deux parents. L’enfant devra, s’il est âgé de plus de 13 ans, consentir à ce changement. Il pourra le faire en se présentant avec ses parents au consulat.

Pour cette démarche, la prise de rendez-vous auprès d’Africatel est obligatoire au 88 628 19 00 (appel surtaxé 200 CFA/mn). Vous veillerez à vous munir des pièces d’identité de chacun des parents, ainsi que d’une copie de l’acte mis à jour suite à la reconnaissance.

Dernière modification : 19/04/2018

Haut de page