Déclaration de naissance au Consulat

La déclaration de naissance d’un enfant français au Consulat général doit s’effectuer dans les 30 jours suivants la naissance.

Cette déclaration peut être effectuée par :
- le père ;
- la mère ;
- les deux parents ;
- le médecin ou la sage-femme qui a procédé à l’accouchement.

La déclaration doit impérativement être reçue dans un délai de 30 jours à compter de la naissance. Le jour de l’accouchement n’est pas compté dans le délai. De plus, lorsque le dernier jour du délai est un samedi, un dimanche, un jour férié ou chômé, ce délai est prorogé jusqu’au premier jour ouvrable suivant.
Au-delà du délai, seule la transcription de l’acte de naissance étranger pourra être envisagée.

La prise de rendez-vous se fait en ligne exclusivement (cliquez ici)
Avant de prendre rendez-vous, veuillez prendre connaissance de la liste des pièces à fournir.
Nous vous proposerons un rendez-vous du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30.
La prise de rendez-vous en ligne, au lien ci-dessus, concerne exclusivement les déclarations. Si vous souhaitez faire le suivi de votre demande de transcription, nous vous invitons à adresser un message à etat-civil.dakar-fslt@diplomatie.gouv.fr. Aucune information ne pourra vous être donnée au guichet.

Les pièces à fournir

Enfant né dans le mariage (le père et/ou la mère peuvent faire la déclaration de naissance)

  • certificat d’accouchement, en original (document établi par le médecin ou la sage-femme ayant procédé à l’accouchement). Attention : ce document peut vous être retiré lors de la déclaration de naissance auprès des autorités locales. Nous vous conseillons donc de demander deux exemplaires de ce certificat à la maternité ;
  • copie littérale originale de l’acte de naissance de l’enfant et/ou volet 1 de l’acte de naissance ;
  • copie intégrale de l’acte de mariage des parents et/ou livret de famille ;
  • pièce d’identité avec photo du (des) déclarant(s) ;
  • copie des pièces d’identité du parent non déclarant ;
  • preuve de la nationalité française de l’un des parents.
  • Si le parent français n’est pas inscrit au Registre des français établis hors de France, la présentation de son passeport est indispensable.

Attention : le mariage religieux célébré au Sénégal est valide : votre enfant sera considéré comme né dans le mariage.

Enfant né hors mariage (c’est le parent de nationalité française qui doit faire la déclaration de naissance)

  • certificat d’accouchement, en original (document établi par le médecin ou la sage-femme ayant procédé à l’accouchement). Attention : ce document peut vous être retiré lors de la déclaration de naissance auprès des autorités locales. Nous vous conseillons donc de demander deux exemplaires de ce certificat à la maternité ;
  • copie littérale originale de l’acte de naissance de l’enfant et/ou volet 1 de l’acte de naissance ;
  • Un justificatif de domicile ;
  • le cas échéant, copie intégrale originale de la reconnaissance ;
  • le cas échéant, livret de famille ;
  • pièce d’identité avec photo du (des) déclarant(s) ; si le parent français n’est pas inscrit au Registre des français établis hors de France, la présentation de son passeport est indispensable.
  • copie des pièces d’identité du parent non déclarant ;
  • preuve de la nationalité française du parent déclarant ;
  • copie intégrale/littérale des actes de naissance des parents.

Attention : le mariage religieux célébré au Sénégal est valide : votre enfant sera considéré comme né dans le mariage.

Retour à la page précédente

Dernière modification : 14/09/2020

Haut de page