Forum FastDev sur l’emploi des jeunes en Afrique du 22 au 24 février à Dakar

Le Groupe Interacadémique pour le Développement (GID), en collaboration étroite avec l’Académie Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal (ANSTS), organise le premier forum FastDev (voir ci-dessous) du 22 au 24 février 2016 à l’hôtel King Fahd, à Dakar sur le thème « Emploi des jeunes : une nécessaire co-construction des enseignements-formations et des entreprises ».

PNG

4 sessions sont prévues :
« Les réalités actuelles de l’emploi des jeunes » présentera des données par pays (niveaux, flux, répartition sur l’ensemble des disciplines et des domaines,...) ainsi que des données sur les effectifs employés dans les différents secteurs. Seront examinées les difficultés des entreprises pour trouver des personnels formés selon les niveaux de formation ainsi que les freins de ce point de vue au développement des entreprises.
« La co-construction des enseignements-formations et des entreprises, condition d’une meilleure employabilité des jeunes » présentera des exemples aussi bien d’établissements dont les programmes font l’objet de relations avec des entreprises que d’entreprises ayant suscité des programmes de formation en relation avec des établissements ou créé des formations pour répondre à leurs besoins
« La formation et le secteur informel, facteurs essentiels de développement économique et d’emplois » fera le point sur les approches possibles de la formation dans le secteur informel dans les pays africains.
« Repenser les politiques de coopération euro-africaines dans le domaine de la formation professionnelle et de l’emploi » s‘attachera à identifier des actions concrètes qui permettraient de mieux orienter la coopération euro-africaine, et franco-africaine, vers des projets touchant à la professionnalisation des formations.

Qu’est-ce qu’un forum Fast Dev ? Pour le Groupe Interacadémique pour le Développement (GID), il est essentiel de partir de la demande. Cette politique est beaucoup plus exigeante que celle de l’offre. Elle comporte en effet un préalable : s’attacher à connaitre les vrais besoins, à susciter l’expression de vraies demandes et à tenter d’y répondre par des savoirs adaptés. Le GID organise des forums (FAST-Dev) pour qu’émergent les vrais problèmes de développement, pour discuter des savoirs disponibles pour les résoudre, déterminer les manques à combler en matière d’éducation, de formation, de recherche-développement. Il cherche aussi à travailler avec les décideurs pour rapprocher les savoirs des pouvoirs, savoirs trop souvent ignorés par ceux qui ont en charge les décisions de développement ou inadaptés pour les aider dans la prise décisions. Participation sur invitation.

Contact : emmanuelle.rodier@diplomatie.gouv.fr

programme prévisionnel joint :

PDF - 641.8 ko
(PDF - 641.8 ko)

Dernière modification : 08/02/2016

Haut de page