Français détenus au Sénégal

Le Consulat de France, dans le cadre des principes de la Protection consulaire, peut être contacté et rendre visite aux détenus français au Sénégal.

Tout compatriote arrêté ou incarcéré au Sénégal a la possibilité de contacter son Consulat et peut solliciter des visites s’il en fait la demande, conformément à la Convention de Vienne de 1963 sur les relations consulaires. La protection consulaire ne soustrait néanmoins en aucun cas nos compatriotes aux lois et règlements en vigueur au Sénégal, eu égard dans le cadre du droit international, au principe de la souveraineté des États, proscrivant toute ingérence dans le fonctionnement d’un État étranger, notamment de sa justice.

Pour toute information utile : site du ministère

Le Consulat général est en mesure de :

  • contacter la famille si l’intéressé donne son accord ;
  • soutenir le prévenu pour trouver un avocat (liste disponible ci-dessous) ;
  • intervenir en faveur du détenu s’il n’est pas correctement traité ;
  • Apporter son concours pour un accès facilité à l’aide financière fournie par sa famille dont le transfert par voie de chancellerie ;
  • S’assurer de son état de santé et d’un éventuel traitement médical adapté.

Mais n’est pas en mesure de :

  • Enquêter sur les faits qui vous sont reprochés ;
  • Le Consulat général n’est autorisé à aucune ingérence dans les affaires judiciaires au Sénégal et ne pourra, en conséquence jamais se prononcer sur le fond de l’affaire, ni assurer la défense du prévenu en lieu et place de son avocat ;
  • Payer les frais de votre défense ;
  • Vous accorder de secours financier pour améliorer votre quotidien. Si vous n’avez pas de moyens pécuniaires et n’avez pas la possibilité de travailler dans le cadre de la Maison d’arrêt, votre famille ou vos amis doivent être sollicités pour vous venir en aide ;
  • Le Consulat général rappelle qu’il ne saurait être tenu pour responsable de la qualité des prestations ou des résultats obtenus par un avocat ainsi que du montant des honoraires. Les litiges entre les avocats et leurs clients sont des affaires privées dans lesquelles le Consulat général ne peut intervenir.
Vous trouverez ci-dessous la liste de notoriété du barreau de Dakar, ainsi que la brochure du ministère sur l’aide aux détenus
PDF - 63.9 ko
Liste de notoriété du barreau de Dakar
(PDF - 63.9 ko)
PDF - 35.1 ko
Aide aux détenus à l’étranger - Pour en savoir plus
(PDF - 35.1 ko)

Dernière modification : 04/06/2019

Haut de page