Inauguration de l’Académie sport-études KN-Foot

Le samedi 18 janvier 2020, la représentation au Sénégal de l’Office français de l’immigration et de l’intégration et France Volontaires Sénégal étaient à Fatick pour l’inauguration d’un nouveau centre de formation sport-études. L’Académie KN-foot, projet porté par Mr. Papa Khaly NIANG, a pour double objectif de former des jeunes sportifs tout en leur proposant une formation en parallèle dans les métiers du sport (arbitres, entraîneurs, soigneurs, médiateurs sportifs…) et même dans le secteur de l’agro-business grâce aux hectares de terrain mis à disposition de Mr. NIANG.

JPEG

Aux côtés de Mr. le Ministre des Sports, Mr. Matar BA, de Mme le Gouverneur de la Région de Fatick, Mme Seynabou GUEYE, et de Mr. NIANG, Mr. Stéphane DARMAS, Directeur de la représentation de l’OFII au Sénégal, Mr. Guy Aho TETE BENISSAN, Responsable National de France Volontaires au Sénégal et Mr. Karim DOUMBIA, Responsable de France Volontaires en Afrique de l’Ouest, se sont exprimés lors de cette inauguration pour soutenir cette initiative qui apparaît comme une opportunité d’assurer aux jeunes joueurs de foot sénégalais un parcours professionnel sécurisé, qui leur garantit, un avenir intéressant dans le monde professionnel.

JPEG

L’intérêt porté par l’OFII et par France Volontaires à ce projet a été souligné et apprécié par l’ensemble des représentants sénégalais. L’implication de France Volontaires permettra en effet de mobiliser des engagés de service civique au sein du centre, tandis que certain des jeunes sportifs formés par l’Académie pourront bénéficier de l’accompagnement sécurisant de l’OFII, dans le cadre de l’accord bilatéral Jeunes Professionnels signé entre la France et le Sénégal le 20 juin 2001.

JPEG

A deux ans de la tenue des Jeux Olympiques de la Jeunesse qui auront lieu à Dakar, l’inauguration de ce centre a été une occasion de souhaiter une belle réussite aux jeunes athlètes et aux futurs professionnels du sport sénégalais qui intégreront l’Académie dans les mois à venir et dont l’implication dans cet évènement ne fait, à nos yeux, aucun doute.

Dernière modification : 24/01/2020

Haut de page