L’Ambassadeur Christophe Bigot en visite à Bakel, Podor, Bokhol et Richard Toll

Du 20 au 23 octobre, l’Ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot poursuit sa tournée économique à l’intérieur du pays. Cette fois-ci, l’Ambassadeur a découvert la région de Tambacounda à travers la ville de Bakel. Accueilli le 20 octobre par le Maire de Bakel M. Ibrahima Baba Sall, le préfet de Bakel M. Mamadou Mbaye et la consule honoraire Mme Brigitte Diarra, l’Ambassadeur Bigot a visité les monuments historiques de la ville allant de l’ancien Fort au Pavillon René Caillet en passant par les trois tours militaires et le cimetière des circoncis. Il s’est ensuite rendu au centre de Santé de Bakel puis il a visité les terrains irrigués de maraîchage.
JPEG
Sur la route de Matam en traversant la commune de Ndouloumadji, l’Ambassadeur s’est arrêté pour assister à l’inauguration du projet d’amélioration de la Sécurité Alimentaire et de la mise en marché des produits agricoles dans la région de Matam (ASAMM). En partenariat avec l’Agence Française de Développement (AFD), le projet ASAMM s’inscrit dans la politique nationale, qui vise à assurer l’autonomie alimentaire du pays.
JPEG
Suite à la présentation de la loi sur le domaine nation et du système d’information foncière à Gamadji Saré dans le département de Podor, l’Ambassadeur a pu échanger avec les habitants de cette localité sur les enjeux de la gestion foncière en milieu rural, en particulier dans la région du Fouta.
JPEG
Avant de rejoindre Bokhol pour assister à l’inauguration de la plus grande centrale solaire d’Afrique de l’Ouest par le président de la République du Sénégal Macky Sall, l’Ambassadeur Bigot accompagné par Maitre Assaita Tall Sall, maire de Podor, ont visité le Fort de Podor.
En collaboration avec la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec), la société d’investissement française GreenWish Partners, spécialisée dans les énergies renouvelables a soutenu ce projet de centrale solaire photovoltaïque d’une puissance de 20 MW et qui va couvrir la consommation en électricité de 180 000 personnes dans le nord du pays.
JPEG
Il a terminé sa tournée à Richard Toll en visitant le château de l’ancien gouverneur du Sénégal, le baron Jacques-François Roger. Souvent surnommé « la folie du baron Roger », ce château a été transformé en monastère puis en école.
JPEG

Dernière modification : 31/10/2016

Haut de page