La France accompagne le Sénégal vers les Jeux olympiques de la Jeunesse 2022

Dans le cadre de sa visite de deux jours à Dakar, les 18 et 19 septembre, la ministre française des sports, Madame Roxana Maracineanu, a multiplié les rencontres institutionnelles et les visites de sites sportifs. Dans cette perspective, deux conventions bilatérales de coopération ont été signées entre Dakar 2022 d’une part et Paris 2024 et l’AFD d’autre part.

Rencontres institutionnelles
La ministre des sports a rencontré le président Macky Sall pour évoquer les pistes de collaboration entre la France et le Sénégal en matière sportive ainsi que son homologue, le ministre des sports Matar Ba. Elle a également rencontré la maire de Dakar, Soham El Wardini et le président du Comité national olympique et sportif sénégalais, Mamadou Diagna Ndiaye.

Visites : Football, Basket et Boxe à l’honneur
Au cours de ces deux jours, la ministre s’est rendue sur le site de Dakar Sacré Cœur, le club de football partenaire de l’Olympique lyonnais. Elle a visité les équipements sportifs et a assisté aux séances d’entrainement, notamment celle de l’équipe féminine du club. « Ce centre, qui allie à la fois football loisir avec du sport de performance, aura pour vocation, à terme, d’être un centre de préparation pour les Jeux Paris 2024 et pour les Jeux de la jeunesse qui se dérouleront en 2022 à Dakar. » a-t-elle déclaré à cette occasion.

Toujours dans le domaine du football, elle a visité l’Institut Diambars, à Saly, qui forme plus d’une centaine de jeunes footballeurs. Ce centre, créé à l’initiative de Jean-Marc Adjovi-Boco (ancien joueur du RC Lens et membre du conseil présidentiel pour l’Afrique) et de Saër Seck (président de la Ligue professionnelle de Football sénégalais) a reçu le soutien de la France, à travers un investissement initial de 7M€. Il héberge également la NBA Academy Africa, officiellement lancée le 26 novembre 2018, qui vise à former les jeunes basketteurs africains.

Enfin, la ministre des sports a découvert la première salle de boxe sénégalaise, ouverte par le triple champion du monde de boxe, français d’origine sénégalaise, Souleymane Mbaye. Une démonstration impressionnante, réalisée par de jeunes espoirs sénégalais, lui a été présentée.

Paris 2024 et l’AFD s’engagent aux côtés de Dakar 2022
A l’occasion de cette visite, les comités d’organisation des Jeux de Paris 2024 et de Dakar 2022, représentés par leurs présidents, Tony Estanguet et Mamadou Diagna Ndiaye, ont signé une convention de collaboration qui vise à contribuer à la réussite des Jeux olympiques de la jeunesse qui se dérouleront à Dakar en 2022, premiers Jeux olympiques organisés sur le continent africain.

Communiqué de presse PARIS 2024 - Dakar 2022

PDF - 719.1 ko
(PDF - 719.1 ko)

Un mémorandum a également été signé entre l’AFD et le Comité national olympique et sportif sénégalais. Cette collaboration se traduira par le partage d’expertise en matière de formation et d’accompagnement des athlètes et par le développement de programmes sociaux éducatifs par le sport. Il s’agira également pour l’AFD, qui a désormais un mandat sport et développement, d’instruire le financement de la réhabilitation du stade Iba Mar Diop et d’infrastructures sénégalaises dont la Piscine olympique.

Mémorandum AFD - CNOSS

PDF - 101.1 ko
(PDF - 101.1 ko)

Crédit photo logo article @Présidence de la République sénégalaise

Dernière modification : 23/09/2019

Haut de page