Le 1er Congrès des Maires du Sénégal s’ouvre à Diamniadio

Ce mardi 22 mars 2016, les 557 maires du Sénégal se sont réunis au Centre international de conférence de Diamniadio (CICAD) à l’occasion de l’ouverture du 1er Congrès des maires du Sénégal. Prévu sur trois jours, l’évènement organisé par l’Association des Maires du Sénégal a été officiellement lancé par Monsieur Mohamed Dionne, Premier Ministre du Sénégal en présence de délégations de partenaires français, camerounais, ivoiriens, burkinabè, et marocains.

JPEG

L’évènement s’inscrit à la fois dans le contexte de réforme territoriale au Sénégal, dite Acte 3 de la décentralisation, et dans la poursuite des engagements pris à la COP 21. Ainsi, les défis du développement durable et de la lutte contre les changements climatiques pour les autorités locales étaient au cœur des discours prononcés lors de la cérémonie d’ouverture. « Les collectivités locales ne peuvent plus se contenter d’être de simples spectateurs », a déclaré le Premier Ministre et d’ajouter qu’elles doivent « se mobiliser pour proposer une réponse efficace au défi global du changement climatique, en lien avec l’Etat et les partenaires au développement ». Les différentes rencontres prévues au Congrès visent ainsi engager une réflexion sur les mécanismes innovants de coopération et de mobilisation des financements pour le développement durable.

Trois activités se dérouleront du 22 au 24 mars : l’Assemblée générale de l’AMS, le Salon des maires et du développement durable, ainsi qu’un colloque sur les financements innovants pour le développement durable organisé en partenariat avec l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF).

Dernière modification : 23/03/2016

Haut de page