Message du Consul général et du conseil consulaire

Chers compatriotes,

J’ai réuni le conseil consulaire en début de semaine pour faire le point sur l’épidémie de Covid-19, la situation de notre communauté dans les temps difficiles que nous vivons et les mesures prises pour y répondre. Avec les conseillers consulaires, Balkis Kaouk, Maryvonne Samb, Hassan Bahsoun et Gérard Sénac, nous souhaitons vous informer de nos discussions par ce message.

Conformément aux décisions du Président de la République et aux instructions du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, l’ambassade et le consulat général ont été mobilisés, ces trois dernières semaines, pour permettre le retour en France de nos ressortissants de passage et de nos résidents les plus fragiles. Au total, ce sont ainsi plus de 4000 personnes qui ont pu embarquer sur une quinzaine de vols spéciaux, affrétés par Air France principalement et par Air Sénégal.

Notre cellule de réponse téléphonique a traité plus de 20 000 appels et près de 10000 courriels. Notre cellule médicale dédiée a aidé plus de 600 de nos compatriotes ayant des problèmes de santé, justifiant leur retour d’urgence en France. Au départ de chaque vol, depuis le 19 mars, une équipe de l’ambassade et du consulat général était présente à l’aéroport pour assister nos ressortissants.

Vous savez que les résidents habituels au Sénégal ont été incités, notamment pour ne pas favoriser la propagation du virus, à éviter les déplacements internationaux, et donc à ne pas revenir en France, sauf raison impérative. La situation de l’épidémie au Sénégal aujourd’hui, avec 244 cas confirmés, 113 personnes guéries et 2 décès, plaide également en ce sens.

Nous ne sommes cependant qu’au début de cette crise. Nous vous recommandons instamment de rester vigilants, de continuer à respecter strictement les gestes barrières et les consignes des autorités sénégalaises avec lesquelles nous sommes en contact quotidien. Elles ont pris des mesures drastiques qui n’ont pas d’autre objectif que la protection des populations, expatriées comprises. Leurs appels à ne stigmatiser personne y participent.

Nous vous informons avoir installé, le 30 mars, une cellule de veille médicale à Saly et la Petite côte, grâce au docteur Guy Angel, médecin réanimateur qui a bien voulu accepter cette mission en coordination avec l’Institut Pasteur de Dakar. D’autres dispositifs du même type, visant à informer et alerter, seront installés à proximité de notre communauté.

Chers compatriotes,

Notre premier objectif est d’assurer la continuité du service public diplomatique et consulaire, à commencer par votre protection.

Nous vous invitons à consulter régulièrement le site Internet de l’ambassade ainsi que nos réseaux sociaux, Facebook et Twitter, mis à jour en temps réel. Les conseillers consulaires, élus de proximité, sont aussi à votre disposition pour vous apporter, en lien avec les services de l’État, tout le soutien dont vous avez besoin.

Les services du consulat général restent ouverts pour les cas d’urgence et vous pouvez toujours nous joindre via la réponse téléphonique (covid-19.dakar-cslt@diplomatie.gouv.fr) et nos adresses génériques (https://sn.ambafrance.org/Coronavirus-2019-nCoV-3295).

Nous recommandons enfin très vivement, à chacune et à chacun d’entre vous, de vous immatriculer sur le registre des français établis hors de France. Cela peut être fait à l’adresse suivante : (inscription-registre.dakar-fslt@diplomatie.gouv.fr). C’est important en temps normal. C’est indispensable en temps de crise. C’est pour nous le moyen le plus efficace de vous joindre et pour vous la garantie de pouvoir l’être en cas d’urgence.

Face à cette crise d’une gravité et d’une durée sans précédent, nous savons pouvoir compter sur votre sang-froid, la tradition de solidarité qui caractérise, de longue date, notre communauté ainsi que sur votre sens des responsabilités.

Bien à vous,

Didier LARROQUE
Consul Général de France à Dakar

Dernière modification : 20/07/2020

Haut de page