Nouvelles règles relatives à l’acquisition de la nationalité française

A compter du 1er avril 2020, si vous souhaitez acquérir la nationalité française par déclaration ou par décret, vous devrez justifier d’une connaissance de la langue française à l’oral et à l’écrit au moins égale au niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues.

Le décret n° 2019-1507 du 30 décembre 2019 paru au journal officiel du 31 décembre 2019 a apporté des modifications dans la procédure d’acquisition de la nationalité française.

A compter du 1er avril 2020, si vous souhaitez acquérir la nationalité française par déclaration ou par décret, vous devrez justifier d’une connaissance de la langue française à l’oral et à l’écrit au moins égale au niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. La preuve de ce niveau de langue doit être rapportée par le production d’un diplôme délivré par une autorité française (diplôme universitaire, DELF ou DALF).

Si vous êtes titulaire d’un diplôme supérieur délivré par les autorités d’un Etat francophone à l’issue d’études suivies en français, vous pouvez demander à être dispensé de la production d’un diplôme français ou test de français. Pour cela, votre diplôme devra être accompagné d’une attestation de comparabilité délivrée par le centre Enic-Naric de France Education International, dont la demande doit se faire en ligne à l’adresse suivante : https://www.ciep.fr/enic-naric-page/demande-dattestation-ligne

Pour plus d’informations sur l’acquisition de la nationalité française, vous pouvez consulter la page suivante : https://sn.ambafrance.org/-Vous-etes-etranger-et-souhaitez-acquerir-la-nationalite-francaise-

Dernière modification : 20/07/2020

Haut de page