Objet : Programme d’appui aux initiatives de solidarité pour le développement : le PAISD II entre dans sa phase active

Sous la coprésidence de M. Maxime Jean Simon NDIAYE, Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République du Sénégal et de M. Jean FELIX-PAGANON, Ambassadeur de France au Sénégal, l’objectif de cette rencontre est de faire le bilan de la phase I du PAISD et de présenter et valider les orientations de la phase II.

Lancé le 26 juin 2009, le Programme d’Appui aux Initiatives de Solidarité pour le Développement est un dispositif bilatéral de la coopération entre la France et le Sénégal visant à soutenir le potentiel de solidarité et d’investissement des ressortissants sénégalais établis en France au profit du développement économique et social de leur pays d’origine.

Depuis le démarrage du PAISD, 92 projets d’appui au développement local ont été réalisés pour un financement de 6.9 Milliards FCFA améliorant l’accès aux services sociaux de base. L’accompagnement des migrants a permis la création de 166 entreprises, 700 emplois et un investissement de 2 Milliards FCFA au Sénégal. 35 experts de la diaspora, hautement qualifiés ou jeunes volontaires, ont été mobilisés au profit de structures sénégalaises. Engagé dans lutte contre la fracture numérique, le PAISD réalise 6 centres multimédia d’accès aux TIC en région. En France, le dispositif mobilise 25.000 sénégalais et 350 associations de ressortissants et les acteurs en coopération au Sénégal.

Fin 2013, les partenaires français et sénégalais se sont engagés dans une deuxième phase de trois ans cofinancée par la France pour 1.3 milliards FCFA et le Sénégal pour 560 millions FCFA.

Cette deuxième phase s’articulera autour de quatre thématiques d’intervention :
- Le soutien aux promoteurs d’investissement économique privé, individuels et collectifs ;
- Le financement de projet d’appui au développement territorial des régions d’origine ;
- La mobilisation des ressources humaines de la diaspora ;
- La capitalisation des expériences des migrants et le développement des partenariats.

La structuration et la professionnalisation des initiatives des migrants permettent d’envisager, au cours de cette deuxième phase du PAISD, des interventions à fort potentiel pour le développement des territoires au Sénégal.

La presse nationale et internationale est conviée au point de presse prévu mardi 30 septembre 2014 à 11h30 au Novotel à l’issue des travaux du Comité de Pilotage.
Les media sont invités à confirmer leur présence avant 18h aujourd’hui, auprès de la Cellule de coordination du PAISD : 33 822 79 70 ; datech@orange.sn ; www.codev.gouv.sn

Cellule de Coordination du PAISD
Tél. : 33 822 79 70 / datech@orange.sn
www.codev.gouv.sn

Dernière modification : 20/01/2016

Haut de page