Participation d’un jeune sénégalais au 6ème LabCitoyen à Paris

Du 1er au 9 juillet avait lieu à Paris la 6ème édition du LabCitoyen organisé par l’Institut français Paris, qui a rassemblé 60 jeunes francophones du monde entier âgés de 20 à 26 ans sur le thème "Éducation et Droits de l’Homme".

Le LabCitoyen est un programme qui vise à renforcer les compétences et accompagner les projets de jeunes personnalités d’avenir francophones engagées dans la défense et la promotion des droits de l’homme. Le LabCitoyen articule mentorat, échanges en ateliers et rencontres avec des acteurs français et internationaux de premier plan.

Au cours de cette semaine, les participants ont pu débattre et échanger sur de multiples enjeux relatifs à la thématique. Les interventions de spécialistes et les ateliers ont permis à chacun de pouvoir s’exprimer et ont favorisé les regards croisés tout en renforçant la démarche de chacun des participants.

Pour cette édition, un jeune sénégalais a eu l’opportunité de partir à Paris pour participer à cette semaine de rencontres. Cheikh Ahmed Tidiane Diouf est chef de projet "Voix des Jeunes" au Tchad pour Social Change Factory.
Cheikh, dont c’était le premier voyage en France, souhaitait profiter de cette opportunité pour "découvrir des initiatives innovantes sur la question de l’éducation et des droits de l’homme ; rencontrer et échanger avec des jeunes "changemakers" venus du monde entier ; renforcer ses compétences, ses savoirs et savoir-faire ; et découvrir la ville de Paris."

Aujourd’hui et maintenant que la semaine du LabCitoyen s’est achevée, il "continue toujours à échanger avec les participants sur des projets à mener collectivement."

Cheikh raconte également avoir été très marqué par le "pays de liberté" qu’est la France où "les gens expriment leur point de vue sans risquer leur vie."

Le programme 2018 a été construit en partenariat avec plus de vingt structures, associations (France Terre d’Asile, Pl4y International, Bibliothèques Sans Frontières...), média (France Media monde), institutions et opérateurs nationaux (Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme, Centre pour l’Éducation aux Médias et à l’Information), mais aussi internationaux : comme l’UNESCO et l’OCDE.

Toute la semaine, un membre du réseau des Hauts-Parleurs de TV5 Monde a accompagné le groupe et produit entre autre cette vidéo.

Source de l’article : Pôle de la Coopération Non Gouvernementale - SCAC

Dernière modification : 17/07/2018

Haut de page