Quelle représentation politique pour les Français.e.s résidant à l’étranger ?

Les Français établis hors de France bénéficient d’une représentation politique très complète, avec des élus au Sénat et à l’Assemblée nationale. Ils sont également représentés par l’Assemblée des Français de l’étranger dont la prochaine session se tient du 2 au 6 octobre 2017 au centre de conférences ministériel du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Le Président de la République, M. Emmanuel Macron, prononcera devant cette Assemblée un discours lundi 2 octobre à 15h.

Vous pourrez suivre en direct et en rediffusion sur notre page
Facebook.

En savoir plus sur le programme http://www.assemblee-afe.fr/

L’Assemblée des Français de l’étranger, qu’est-ce que c’est ?

L’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) se compose de 90 conseillers, élus par et parmi les 443 conseillers consulaires. Porte-parole et défenseur des droits et intérêts des Français résidant hors de France, elle est l’interlocutrice du gouvernement sur la situation des Français établis hors de France et les politiques conduites à leur égard. Elle se réunit à Paris au moins deux fois par an et se compose de six commissions : finances et budget, commerce extérieur, développement durable et emploi ; enseignement, culture, audiovisuel extérieur et francophonie ; lois, règlements et affaires consulaires ; sécurité et protection des personnes et des biens ; affaires sociales et anciens combattants.

Qui peut la consulter ?

Elle peut être consultée par le gouvernement, ainsi que par le président de l’Assemblée nationale ou par le président du Sénat sur la situation des Français établis hors de France et sur toute question consulaire ou d’intérêt général, notamment culturel, éducatif, économique ou social. Elle est également consultée sur les dispositions concernant les Français de l’étranger dans les projets de loi de finances et de financement de la sécurité sociale.

Une fois par an, le gouvernement lui présente un rapport sur la situation des Français établis hors de France. Ce rapport donne lieu à un débat et l’Assemblée peut émettre un avis.

Quels sont ses domaines de compétences ?

La loi du 22 juillet 2013 a élargi ses domaines de compétence à l’enseignement français, au soutien à l’entrepreneuriat des Français à l’étranger et aux actions menées pour favoriser la diffusion commerciale des produits fabriqués en France, ainsi qu’à la sécurité des communautés françaises.

Infographie : Quelle représentation politique pour les Français.e.s résidant à l’étranger ?

PNG

Dernière modification : 02/10/2017

Haut de page