Rupture du jeûne (Ndogou) à la Résidence de France à Dakar

L’Ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, a convié à un Ndogou, des personnalités sénégalaises de l’administration, du corps diplomatique, des représentants de chefs religieux, de la société civile et des personnalités du monde de la culture.

Au cours de son discours, l’Ambassadeur a tenu à souligner l’ouverture et la tolérance de l’Islam :

"L’Islam est une religion de paix et de cohabitation pacifique, et le Sénégal est la parfaite illustration de cette dimension. Nous le savons, dans ce pays attaché à sa tradition de tolérance religieuse et de convivialité entre les différentes confessions. (...) Ces valeurs d’ouverture et de tolérance nous sont très précieuses, à une époque où l’obscurantisme pénètre ici et là, pas très loin de nos frontières, comme en Europe et ailleurs, l’extrémisme, le radicalisme."

Ismaël Lô, monument de la musique sénégalaise a fait l’honneur à l’Ambassadeur et à ses invités de donner un concert.

Retour en images et en musique sur la soirée.

Dernière modification : 25/05/2018

Haut de page