Visite du projet de protection côtière à Saint-Louis

En mission dans le Nord, l’ambassadeur a effectué une visite sur le site du projet de protection côtière à Saint-Louis. Sur les lieux, l’équipe a pu constater l’effectivité du démarrage des travaux. Une trentaine de mètres linéaires a, d’ailleurs, déjà été réalisée.

Visite du projet de protection côtière de Saint-Louis - JPEG

Financé à hauteur de 16 000 000 d’euros par l’Agence Française de Développement (AFD), ce projet de protection côtière permettra, dans un premier temps, d’apporter une solution d’urgence pour protéger la population et les biens des quartiers de Saint-Louis situés sur la Langue de Barbarie du risque d’érosion côtière.

Au regard de la vulnérabilité de la Langue de Barbarie, tant d’un point de vue environnemental que socioéconomique, les autorités sénégalaises se sont engagées, avec l’appui de la Banque mondiale (BM) et de l’AFD, dans une démarche en trois phases :

  • protection à court terme des populations les plus menacées par la construction d’un ouvrage
  • « recul stratégique » sur une bande de 20 m de large sur 3,6km de long nécessitant le relogement d’environ 10 000 personnes et la requalification de l’espace libéré
  • gestion intégrée des risques côtiers sur ce territoire avec mise en œuvre des mesures additionnelles de protection durable.

Ce projet comprend également un volet de sensibilisation de la population sur les risques côtiers et un volet de suivi scientifique via des techniques innovantes.

Plus d’informations, sur le site de l’Agence Française de Développement ici.

visite-projet-protection-cotiere - JPEG

Dernière modification : 22/02/2021

Haut de page